Genève chemine vers la paix des transports

Genève chemine vers la paix des transports

Un consensus émerge au parlement entre les partisans et les adversaires de la voiture en ville. Les deux camps sont appelés à faire des concessions.

La ville pourrait bientôt devenir un milieu moins accueillant, mais plus fluide, pour les véhicules motorisés.

Les automobilistes peuvent s'attendre à devoir patienter à certains feux et à freiner leurs élans en plein centre, tandis que les scootéristes pourraient bientôt devoir payer pour stationner au pied de la Vieille-Ville. Ce sont quelques mesures d'un plan, fruit d'une réflexion partagée par tous les partis.

Leur but ? Décongestionner le trafic à Genève.

Téléchargez l'article complet

pdf
File Name: tdg_20151006_0_0_2tg2.pdf
File Size: 2.2 mb
Download File
Dépôt de la pétition J - 2
Adeptes des deux-roues à l’assaut des voies de bu...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire
Invité
jeudi 2 avril 2020